Fuite urinaire pendant une quinte de toux: que faire ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Il peut arriver que pendant une quinte de toux, vous perdiez involontairement de l’urine par les voies naturelles. On appelle cela fuite urinaire ou encore incontinence à l’effort. Ces fuites urinaires sont plus fréquentes chez les personnes âgées. Elles ne sont ni intraitables ni fatales. Découvrez ici, les causes et les conseils relatifs au traitement des fuites urinaires.

Fuite urinaire pendant une quinte de toux: que faire ?

Que savoir sur les fuites urinaires ?

Les fuites urinaires accidentelles touchent plus de la moitié des adultes de plus de 65 ans. Elles peuvent se présenter de deux façons : celles dues à l’effort et celles dues à une vessie hyperactive.

Les fuites urinaires dues à l’effort sont provoquées par une pression exercée sur la vessie. Elles surviennent lors des quintes de toux, du rire, des éternuements et des activités physiques. La caractéristique majeure des fuites urinaires dues à l’effort est qu’elles ne sont pas précédées par une sensation d’uriner.

Les fuites dues à une vessie hyperactive se manifestent par une envie soudaine et immédiate, voire irrépressible, d’uriner. Elles surviennent lorsque la vessie urinaire est pleine et souvent au repos ou pendant la nuit.

Quelles solutions pour les fuites urinaires lors d’une quinte de toux ?

Pour traiter les problèmes de fuite urinaires, il existe plusieurs solutions.

  • En parler à un médecin

La plupart des personnes souffrant de troubles urinaires préfèrent ne pas en parler. Le simple fait de consulter un médecin et d’être informé des solutions possibles peut faire un grand bien. Alors n’hésitez pas à consulter un médecin.

  • Boire de l’eau régulièrement

Lorsque les fuites urinaires surviennent, certains sont tentés de limiter leur consommation d’eau pour ne pas avoir besoin d’aller aux toilettes. NON ne le faites surtout pas. Le fait de boire trop peu d’eau concentre l’urine et entraîne un risque d’infections urinaires. Alors buvez de l’eau dès que vous avez soif, et de préférence, faites-le lorsque les toilettes ne sont pas trop loin de vous.

  • Prévenir les fuites

La solution pour éviter le désagrément lié aux fuites urinaires est de porter de la lingerie protectrice. La lingerie protectrice est plutôt efficace dans les cas où l’on ne peut avoir accès rapidement aux toilettes.

  • Éviter certaines boissons

Ce que vous buvez influence votre vessie. Des boissons comme le vin, la bière et autres spiritueux irritent la vessie et la rendent instable. Optez pour des boissons simples telles que l’eau, les jus de fruits et les tisanes.

  • Arrêter de fumer

Fumer aggrave les cas de fuite urinaire. Fumer entraîne des quintes de toux qui exercent une pression des abdominaux sur le périnée et affaiblit ainsi le muscle pelvien. Avec l’affaiblissement du périnée, les risques de fuites urinaires sont augmentés.

  • Évitez le surpoids

Comme évoqué dans les causes, le fait d’être en surpoids constitue un facteur de risque supplémentaire. Alors faites attention à votre poids.

Elle consiste à faire retrouver à la région périnéale et pelvienne, le tonus musculaire. La rééducation périnéale est souvent proposée aux femmes qui viennent d’accoucher. Elle a prouvé son efficacité pour les cas de fuites urinaires dues à l’effort et l’hyperactivité de la vessie.

En cas d’échec de la rééducation périnéale, une intervention chirurgicale peut être suggérée.

Les fuites urinaires même si elles sont source de gêne et d’inconfort ne sont pas une fatalité. Elles peuvent se traiter grâce à la médecine. Notez bien que la négligence de ces fuites peut entraîner des complications aggravées.


Lisez aussi:

Fuite urinaire pendant la grossesse: que faire ?

Fuite urinaire: quel remède naturel ?